vendredi 25 janvier 2013

Le Rôdeur de l'East End

C'est étrange, quand même.

Il y a un peu plus d'un an, j'ai écrit un texte pour un appel à textes. Comme toujours, avant d'envoyer, je fais lire à quelques personnes. Et je n'ai reçu que des retours positifs sur ce texte.
Du coup, j'étais confiant. Un tort, avec le recul. Le texte n'a pas été pris parce que "trop éloigné du thème".

Déçu, j'enterre le texte au fin fond d'un de mes dossiers. Cependant, j'y revenais régulièrement. De plus, les quelques personnes avec lesquelles je discute écriture me le citaient régulièrement, rappelant qu'elles avaient bien aimé le ton et l'ambiance.

De fil en aiguille, l'idée à fait son chemin. J'ai retravaillé le texte, l'ai fait relire de manière encore plus critique, et me suis décidé à le publier, sur Amazon.

Pourquoi Amazon ? J'en sais rien ! Le fait d'avoir eu un Kindle ? La simplicité de mise en ligne ? Je n'ai pas trop réfléchi, mais c'est ce que me paraissait le plus logique.

J'ai fait appel à une illustratrice que j'ai rencontré au détour d'un forum pour me faire une jolie couverture.


Avouez que j'ai bien fait, non ?

Le ton, l'ambiance et l'atmosphère correspondent parfaitement à ce que j'avais en tête. L'ensemble colle parfaitement à l'histoire. Merci encore à Sélène Meynier pour la qualité de son travail.

Je me suis finalement lancé. Le texte est en ligne depuis hier, à un prix dérisoire.

Soyez rassurés, je ne partirai pas en Russie pour ne pas payer mes impôts suite à ça ;). De plus, je maîtrise assez mal l'alphabet cyrillique et je ne suis pas friand des grands froids.

Plus concrètement, maintenant, où se procurer le texte et comment faire pour le lire ?

Le texte se trouve ici.

Il est directement comestible si vous disposez d'un Kindle.

- Oui, mais bon, t'es bien gentil, mais j'ai pas de Kinder, moi ? Je fais comment pour lire ton truc ?
- Ben on s'énerve pas, hein ? En allant , il y a les applications pour lire via un PC, un I-machin, un Androïd et même du Windows 8. Il suffit de cliquer sur le lien qui va bien et de télécharger la bonne application.
- Ah ? Bon, ok...

Et voilà. Vous pourrez ainsi rejoindre l'East End et retrouver ce personnage torturé.
Si l'histoire vous plait (et même si elle ne vous plait pas), n'hésitez pas à laisser une note et un commentaire sur Amazon.

Rien n'empêche également de me laisser un petit mot ici. Je répondrai avec plaisir.

Merci et - j'espère - bonne lecture !

6 commentaires:

  1. Tentant ! Je crois que je vais me laisser Kindliser sur ce coup-là... je reviens un de ces jours pour te dire ce que j'ai pensé du Rôdeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir. Impatient d'avoir tes impressions...

      Supprimer
  2. J'ai relayé, ma poule !
    Ce texte le mérite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour paraphraser quelqu'un qui nous est cher à tous deux, je dirais : "Ya le beau geste" !

      Supprimer
  3. Je suis à la bourre pour le coup... tu m'en veux pas ? :p
    Ce fut un plaisir, autant de découvrir le texte que de bosser avec toi sur la couv ;)

    RépondreSupprimer